Boutique

Business Plan – Unité de production de tomates séchées

89 

Description

Ce modèle d’affaires concerne la mise en place d’une unité de production et de conditionnement de tomates séchées avec une capacité annuelle de 150 tonnes.

La consommation de la tomate est devenue universelle et occupe de nos jours la deuxième place mondiale après celle de la pomme de terre. Les tomates séchées se retrouvent de plus en plus dans les recettes de cuisine, en raison de leur facilité de conservation et de leur valeur nutritive. Le caractère saisonnier et la méconnaissance de ses techniques de conservation et de transformation surtout dans les pays en développement occasionnent de grandes avaries et pertes dans sa production. Cette situation n’est pas du gout des consommateurs ni des producteurs qui profitent moins de sa saveur durant l’année. Pour répondre à cette question, les italiens ont commencé à sécher leurs tomates au soleil sur les carreaux d’argiles et les toits de leurs maisons en vue de les conserve

Utilisée comme ingrédient dans plusieurs préparations, la richesse des tomates séchées intéresse un grand nombre des marchés internationaux. Après séchage le produit est conservé dans des locaux secs et généralement obscurs, à une température inférieure à 10°C. Les tomates séchées ou déshydratées sont de la famille des légumes et plantes potagères. Elles sont vendues dans des emballages  en plastique, en carton, et en bocaux de verre. Les tomates séchées sont un produit destiné à l’exportation vers les pays de grandes consommation comme l’Italie, les Etats Unis, l’Allemagne, la France etc….

A l’échelle mondiale, la production annuelle de tomate en tant que produit frais représente environ 100 millions de tonnes. A titre de comparaison, les productions de pomme de terre ou de riz sont respectivement 3 et 6 fois plus importantes (Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture FAO 2002) Toutefois, sur ces 100 millions de tonnes, plus du quart est destiné à la transformation industrielle, ce qui place la tomate au premier rang des légumes transformés. Ainsi, plus de 26 millions de tonnes de tomates sont traités annuellement dans des usines appartenant aux plus grands enseignes de l’industrie agroalimentaire mondiale.

Cette opportunité d’affaires peut être exploitée dans les pays africains avec une exportation des produits finis qui sont très demandés dans les pays occidentaux. Notre équipe peut vous accompagner pour la réalisation d’une étude de marché. Le coût de l’investissement est faible et la rentabilité de l’activité est très bonne.

Le modèle d’affaire qui est proposé présente les caractéristiques ci-après :

Coût du projet        :                                     218 000 Euros

CA Moyen annuel  :                                    220 000 Euros

Résultat net moyen annuel:                        70 000 Euros

Nombre de pages du Business plan :                 30 Pages

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Business Plan – Unité de production de tomates séchées”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *